En defensa de la democracia
En defensa de la democracia Hoy no está en juego solo el futuro de Catalunya sino también el del conjunto del Estado español Esther Vivas La política se vuelve a teñir de blanco y negro y desprende un viejo
David Fernández:
David Fernández: "no vamos a pedir permiso para ser libres ni al Estado ni a Podemos" Sato Diaz David Fernández lleva una agenda frenética. Está echando el resto en estos días previos al 1-O, cuando está convocad
Comunicado de Anticapitalistas en defensa del referendum en Catalunya
Comunicado de Anticapitalistas en defensa del referendum en Catalunya El Parlament de Catalunya ha aprobado la ley que da cobertura a la convocatoria del referéndum del 1 de octubre. Consideramos esta ley legítima, re
La hora de la verdad
La hora de la verdad El Govern debe ir hasta el final. Buscar una alternativa, como en el 2014, sería un fraude Por Esther Vivas 'Habemus referendum'. Tras cinco años de movimiento independentista y tres desde que s
United States: Why we need to talk about climate change when covering Hurricane Harvey
United States: Why we need to talk about climate change when covering Hurricane Harvey by KLEIN Naomi Now is exactly the time to talk about climate change, and all the other systemic injustices — from racial profilin
Russia: Repudiation of debt at the heart of the revolutions of 1905 and 1917
Part 1 of the Series: Centenary of the Russian Revolution and the Repudiation of Debt Russia: Repudiation of debt at the heart of the revolutions of 1905 and 1917 by Eric Toussaint February 23, 1917: Womens protest in
“Si yo fuese catalán no tendría más remedio que votar sí a la independencia” (Entrevista a Jaime Pastor)
“Si yo fuese catalán no tendría más remedio que votar sí a la independencia” (Entrevista a Jaime Pastor) Josep Casulleras Nualart [Texto original en catalán: http://www.vilaweb.cat/noticies/jaime-pastor-si-jo-
Despotism, neoliberalism and climate change: Morocco's catastrophic convergence
Despotism, neoliberalism and climate change: Morocco's catastrophic convergence By Jawad Moustakbal Claims of Morocco's exceptionalism during the Arab Spring now ring hollow as protests spread in the face of elite poli
Mélenchon, France insoumise, populisme : questions sur la séquence électorale 2016-2017 et ses implications
Mélenchon, France insoumise, populisme: questions sur la séquence électorale 2016-2017 et ses implications par ROUSSET Pierre Cette contribution a été écrite pour la Sozialistische Zeitung (SOZ), mensuel publié
Spain: The Municipal Network against Illegitimate Debt held a second successful meeting in Cadiz
Spain: The Municipal Network against Illegitimate Debt held a second successful meeting in Cadiz by Jérôme Duval , Fátima Martín The Municipal Network Against Illegitimate Debt and Fiscal Cuts is expanding to the l
Jeremy Corbyn's historic speech at Glastonbury festival
Jeremy Corbyn's historic speech at Glastonbury festival (video) A triumphant Jeremy Corbyn delivered a rousing, call-to-arms speech at Glastonbury on Saturday. Addressing the huge crowd – one of the festival’s bigge
Middle East: What’s at stake in the crisis over Qatar?
Middle East: What’s at stake in the crisis over Qatar? by ACHCAR Gilbert A brewing conflict among the rulers of the Persian Gulf region reached a crisis stage in early June when Saudi Arabia led other countries o
Maroc: ​Manifestation de soutien à Rabat avec les soulèvements du Rif (video  Attac)
Maroc: ​Manifestation de soutien à Rabat avec les soulèvements du Rif (video  Attac)
Nawel Ben Aissa, une voix vive du Rif
Nawel Ben Aissa, une voix vive du Rif par Omar Aziki , Nawel Ben Aissa Le Maroc vit actuellement une vague de protestation sociale très large initiée par le mouvement de contestation populaire dans le Rif au nord du

Αναζήτηση

Maroc: Appel pour le Rif en lutte

par ATTAC/CADTM Maroc*

2017 06 02 04 ATTAC CADTM MarocA toutes les victimes du despotisme, de l’oppression, à toutes celles et ceux qui voient leur dignité bafouée et qui aspirent à un Maroc démocratique.

A tous ceux et toutes celles qui luttent contre l’injustice et pour un pays de liberté, de dignité et de justice sociale.

A tous et à toutes les personnes solidaires et sympathisantes avec le mouvement de contestation populaire dans le Rif et ses revendications justes et légitimes.

A tous ceux et toutes celles qui refusent la répression de la lutte des habitants du Rif et de leurs voix et l’arrestation de leurs activistes.

 ATTAC CADTM Maroc propose :
- L’organisation d’une journée de colère au Maroc pour lever le siège sur le Rif ;
- D’élargir la solidarité au niveau mondial.

Le contexte du mouvement de contestation populaire

Le mouvement de contestation populaire dans la région du Rif au nord du Maroc prend ses racines dans la mobilisation populaire qui a eu lieu dans la région lors des soulèvements du 20 février 2011. Il a été redynamisé par la mort fin octobre 2016 du vendeur de poisson Mohcine Fikri, broyé sauvagement dans une benne à ordures. La population du Rif réclame le jugement des responsables de la mort de Mohcine ainsi que de cinq autres Rifains tués dans une agence bancaire lors des événements du 20 février 2011. Elle demande également la levée de la militarisation de la province d’Al Hoceima qui devrait être déclarée comme une zone sinistrée, l’arrêt des poursuites contre les petits paysans, et plusieurs autres revendications sociales qui ont trait au modèle de développement que souhaitent réellement les habitants du Rif.

L’incapacité de l’État à satisfaire les revendications

Ces revendications sociales démontrent clairement la faillite des politiques économiques et sociales promues par l’État dans cette région, qui se manifeste par la destruction du tissu productif, le pillage des ressources maritimes et forestières, la faiblesse des principaux services publics comme les dispensaires, les universités, les écoles et l’absence d’emplois pour les jeunes.

La dette et les politiques d’austérité sont bien la cause de nos malheurs

Les grands choix économiques de l’État sont fondés sur la nécessité de rembourser une énorme dette publique en renforçant l’austérité pour les budgets sociaux, sur l’ouverture des secteurs rentables de notre pays aux capitaux étrangers, sur plus allègements fiscaux en faveur des riches, la généralisation de la corruption, l’expropriation des terres et l’accaparement des richesses par une minorité, etc. Ces politiques sont légitimées par des institutions non démocratiques.

La répression comme réponse de l’État aux revendications sociales

Les habitants du Rif subissent une grande vague de répression. A partir du vendredi 26 mai 2017, les forces de police ont entrepris une série d’arrestations de jeunes militants, et sont d’intervenues brutalement dans les rues et les places pour disperser les manifestants. Telle est la réponse de l’État après la visite d’une délégation ministérielle à Al Hoceima et ses environs, qui apparaît plutôt comme une visite de reconnaissance et de surveillance pour préparer le raid, et qui n’a rien d’une volonté sérieuse de résoudre des problèmes de développement en suspens dans la région.

À toutes les organisations de lutte.

À tous les militant-e-s qui aspirent à la liberté et à la démocratie.

A tous ceux et celles qui veulent combattre pour briser l’isolement des Rifains.

L’association ATTAC CADTM Maroc propose d’entamer des concertations afin d’organiser des luttes dans tout le pays, sous des formes à déterminer et élargir la solidarité avec les habitants du Rif qui résistent. L’intensité de la répression pour vaincre le mouvement de contestation augmentera dans les jours qui viennent et il est de notre devoir d’empêcher que cela arrive.

Les Rifains ont besoin d’une barricade populaire de protestation et de solidarité qui s’étende dans tout le pays et soit composée de milliers de jeunes qui clameront haut et fort dans les rues et les places :
- Non à la militarisation d’Al Hoceima et ses environs. Non à la répression de la population.

Mobilisons-nous d’urgence pour concrétiser l’idée d’organiser une journée de colère populaire dans tout le pays pour lever le siège de l’État sur le Rif, et élargir la solidarité internationale.

Le secrétariat national
28 mai 2017

*ATTAC/CADTM Maroc, membre du réseau CADTM en bref : L’Association pour la Taxation des Transactions en Aide aux Citoyens au Maroc (ATTAC Maroc) a été créée en 2000. ATTAC Maroc est membre du réseau international du Comité pour l’annulation de la dette du tiers monde (CADTM) depuis 2006 (devenu Comité pour l’abolition des dettes illégitimes depuis juin 2016). Nous comptons 11 groupes locaux au Maroc. ATTAC veut être un réseau aidant à l’appropriation par les acteurs engagés dans l’activité sociale, associative, syndicale et plus largement militante des enjeux de la mondialisation sur les problématiques de résistance sociale et citoyenne. www.attacmaroc.org http://arabic.cadtm.org/

 

scroll back to top